Présentation.

La Société royale d'Archéologie, d'Histoire et de Folklore de Nivelles et du Brabant wallon a été fondée en septembre 1876 par un groupe d'hommes passionnés qui partageaient le souci de promouvoir le goût des études historiques et archéologiques et voulaient mettre tout en œuvre pour préserver et valoriser le patrimoine de Nivelles et des communes avoisinantes.

Dès l'origine, la Société a voulu se doter d'un outil pédagogique, d'un Musée, afin d'y présenter des pièces de toutes époques provenant, dans leur grande majorité, de dons personnels des fondateurs.

Ce Musée fut inauguré, dans des locaux provisoires il est vrai, le 7 octobre 1883.

En dépit des vicissitudes de l'histoire de Nivelles, la Société n'a jamais baissé les bras, multipliant excursions et conférences et prenant une part importante dans l'étude des solutions à apporter à la restauration, entre autres, de la collégiale Sainte-Gertrude et du centre de la ville, tragiquement meurtris lors du bombardement désastreux de mai 1940.

En 1953, la Ville de Nivelles, la Commission d'Assistance Publique et la Société mirent leurs énergies en commun pour fonder, sur base d'une convention, le Musée que nous connaissons aujourd'hui, dans l'ancien refuge des Trinitaires, splendide bâtisse de 1763, laquelle abrite les collections des trois institutions ainsi que des pièces déposées peu après 1970 par la Fabrique d'église de la collégiale Sainte-Gertrude.

Ce qui cimenta la Société à l'origine, ce fut surtout la rencontre stimulante et féconde, autour d'un projet commun, d'amateurs et de professionnels de l'Histoire comme de l'Archéologie.

Cette convergence l'anime toujours à l'heure actuelle.


  Maj: 06-mai-2002