Le siège de la SAN.

Le Musée

La Société Royale d'Histoire et d'Archéologie occupe un bâtiment remarquable mis à sa dispostion par le CPAS, institution de la ville de Nivelles.

UN PEU D'HISTOIRE.  

Sur le site occupé actuellement par le Musée communal se dressait autrefois l'église paroissiale Saint-André mentionnée dans les documents dès 1231.

1754

Ssuppression définitive de la paroisse, mais l'église désaffectée subsiste, menaçant ruine quelques années après.

1763

L'Impératrice Marie-Thérèse, notre Gouvernante, autorise les Trinitaires occupant le prieuré d'Orival (3 Km hors les murs) à construire, pour se protéger des pillards déferlant dans la campagne, un refuge au départ des restes de l'église Saint-André (acte présenté au Musée).

1783

Joseph II supprime l'ordre des Trinitaires. Leur refuge échoit au baron de Pallandt, puis, par le biais d'une vente publique, à Marie-Anne de Biseau, dame de Carville (acte présenté au Musée).

1804

Donation du bâtiment par les de Prelle de Biseau aux pauvres de la ville afin d'y abriter un atelier de charité pour tisserands (plaque commémorative apposée en façade).

1815

Devient "Hôtel des Pays-Bas", puis "de la Couronne".

1843

Accueille le Collège communal puis une école primaire.

1852

Converti en bureau pour l'entrepreneur chargé du tracé de la nouvelle ligne de chemin de fer Manage-Ottignies.

1854

L'ancien refuge est transféré à la Commission du Mont-de-Piété avec création d'une Caisse d'Epargne qui a disparu il y a peu.

1895

Suppression du Mont-de-Piété par manque de gages. Il est remplacé sans tarder par un orphelinat.

1940-44

Réquisitionné par l'occupant...

1945

Reprend sa fonction d'orphelinat.

1953

Suppression de l'orphelinat. La CAP met alors les locaux à disposition de la Société d'Archéologie pour y installer ses collections et en faire un musée.

1956

Classement du bâtiment. Inauguration officielle du Musée avec désignation du premier conservateur, René Lesuisse.

1966

Décès de ce dernier; lui succède Jean-Luc Delattre, médiéviste, toujours en fonction à ce jour.

1971

Importance accrue de l'archéologie avec aménagement de salles didactiques au 2ème étage.

1987

Mise en route d'un centre documentaire axé principalement sur l'entité de Nivelles.

1995

En mai, démarrage de la section GENEALOGIE.


Maj: 15-sept-2001